EnvironnementS

news

09 juillet 2021

Le Yacht Club de Monaco signe le Pacte National pour la Transition Énergétique

Bernard D’Alessandri, Directeur Général du Yacht Club de Monaco signe le Pacte National pour la Transition Energétique

À l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 8e édition du Monaco Energy Boat Challenge (6-10 juillet 2021), le Yacht Club de Monaco, en la personne de Bernard D’Alessandri, Directeur Général, signait mercredi 7 juillet, le Pacte National pour la Transition Energétique, en présence de nombreux officiels dont Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement, l’Environnement et l’Urbanisme.

Les engagements du Yacht Club de Monaco en termes de transition énergétique sont nombreux, notamment sur le plan de la mobilité. L’établissement poursuit en effet la promotion de solutions de mobilité durable auprès de ses membres et de l’industrie du Yachting. Cela s’inscrit entre autres à travers le Monaco Energy Boat Challenge et le SEA Index. Le premier promeut l’utilisation de l’hydrogène, du heat recovery (récupération thermique), de panneaux solaires ou encore du vent et réunit cette année 32 équipes dont 22 universités de tous horizons, pour 350 participants à la course, dont plus de 200 étudiants. Le second, référentiel dont l’ambition est de mesurer l’impact environnemental (conception et utilisation) des yachts de plus de 40 mètres, entend devenir une norme globale fournissant une évaluation de l’impact énergétique des grands yachts, en toute transparence.

Dans ce même contexte, une table-ronde sur l’hydrogène, coorganisée par le YCM, la FPA2 et la MTE, s’est tenue ce vendredi 9 juillet à 10h. Au programme : une réflexion entre acteurs institutionnels Monégasques et Français et porteurs de projets « hydrogène » à l’international. L’objectif : aborder le sujet du développement de l’hydrogène dans le domaine maritime et le transport.

Rappelons qu’à l'occasion de la Journée mondiale de l'Océan, le Yacht Club accueillait au début du mois les « Rencontres du yachting responsable » organisées par la MTE. Bernard D’Alessandri déclarait alors : « Monaco, Capitale du yachting, doit se positionner en port d’excellence ». Il évoquait également la suppression prochaine des bateaux thermiques pour les scolaires, au profit de l’électrique.

Comme pour chaque signataire du Pacte National, un point d'étape sera effectué d’ici un an, lequel permettra de savoir comment le Yacht Club de Monaco a contribué à réduire son empreinte carbone.

Toutes les infos sur les Réseaux sociaux de la MTE : Facebook @MTEMonaco, Instagram @mte_monaco et LinkedIn : Mission pour la Transition Energétique – Monaco

© 2013/2019 - EnvironnementS : Une chaîne coordonnée par Monaco Channel avec le Gouvernement Princier - www.gouv.mc