EnvironnementS

news

02 mars 2022

Un réseau de surveillance des pollens déployé en Principauté

Capteurs de pollens ©Direction de l’Environnement

La Direction de l’Environnement, en collaboration avec RNSA-Oberon*, a mis en place un réseau de surveillance des pollens en Principauté, lequel via un système de mesure novateur permet d’évaluer le risque allergique quotidien.
Trois capteurs de pollens ont ainsi été déployés sur les toits des Jardins d’Apolline, sur le Quai Antoine 1er et sur le toit de l’Ecole Saint-Charles.
Les mesures, corrélées aux données météorologiques, rendent possible une surveillance, en sus du risque d’allergie aux pollens, des allergènes spécifiques.
Les données du jour même, ainsi que les prévisions du lendemain et du surlendemain, sont publiées sur le site internet du Gouvernement, les réseaux sociaux et les différents supports de diffusion développés dans le cadre de MonacoExtended (bornes d’abribus, site Yourmonaco.mc…). Le risque allergique est défini sur une échelle de 4 niveaux : nul, faible, moyen et élevé.

Les conditions météorologiques actuelles sont favorables à l'émission et à la dispersion des pollens dans l'air. Ceux des cyprès sont particulièrement présents depuis quelques jours et d’autant plus lors des journées venteuses et ensoleillées. Les concentrations de pollens de cyprès continueront d’augmenter dans les semaines à venir pour atteindre un pic début mars.

Pour en savoir plus : https://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/L-Environnement/Monaco-cite-durable/Donnees-meteorologiques-qualite-de-l-air-et-mesures-du-bruit/Reseau-de-surveillance-des-pollens 

*Alliance entre le Réseau National de Surveillance Aérobiologique français et de Oberon Sciences

© 2013/2022 - EnvironnementS : Une chaîne coordonnée par Monaco Channel avec le Gouvernement Princier - www.gouv.mc