Chaine du gouvernement video monaco - Video Monaco channel (Chaîne du Gouvernement Princier)

news

25 novembre 2021

Covid-19 : Ajustement des mesures de soutien économique

En mars 2020, dès le début de la crise sanitaire et compte tenu de son impact sur les activités économiques, le Gouvernement Princier a mis en œuvre une batterie de mesures afin de soutenir les entreprises monégasques et de préserver les emplois en Principauté.

En quelques semaines seulement, le Chômage Total Temporaire Renforcé (CTTR) était opérationnel. Il en a été de même de mesures complémentaires mises en place par le biais de la Commission d’Accompagnement pour la Relance économique (C.A.R.E), ou encore la possibilité de demander l’Exonération Partielle des Cotisations Patronales (E.P.C.P).

CTTR

À travers ce dispositif temporaire et exceptionnel, jusqu’à 22.500 salariés par mois au plus fort de la crise ont été soutenus, et plus de 2.650 employeurs de la Principauté ont été accompagnés. Au cours de ces deux dernières années l’Etat monégasque a ainsi financé le CTTR à hauteur de plus de 141,4 M€.

De leur côté, entreprises et salariés se sont mobilisés et se sont organisés pour traverser cette période difficile et inédite.

À la fin du printemps 2021, la reprise économique s’est amorcée. Dans ce contexte favorable, le Gouvernement a fait le choix de poursuivre le CTTR, de rester solidaire et de continuer à soutenir les entreprises et salariés.

Aujourd’hui, la reprise économique se confirme, même si le niveau d’activité d’avant la pandémie n’est pas encore retrouvé dans certains secteurs. Nos entreprises ont globalement résisté et certaines activités comme le bâtiment et ou les services sont demeurés très dynamiques.

Le CTTR s’est avéré un outil particulièrement flexible et efficace ayant permis d’accompagner les entreprises et de limiter les licenciements et les plans sociaux.

Compte tenu des indicateurs de reprise, le Gouvernement, en accord avec le Conseil National, a estimé qu’il convenait de mettre un terme au CTTR au 31 décembre 2021. Ce dispositif, conçu pour être temporaire et exceptionnel, a constitué une mesure d’urgence qui n’a pas vocation à perdurer dans le temps.  Il pourrait être ponctuellement réactivé si le Gouvernement se trouvait confronté à la nécessité de suspendre certains secteurs d’activité pour des raisons tenant à la situation sanitaire.

Au-delà du CTTR, d’autres mesures ont permis d’accompagner les acteurs économiques impactés par la crise sanitaire. C’est le cas de la Commission d’Accompagnement pour la Relance économique (C.A.R.E) qui a mobilisé 15 millions d’euros pour répondre aux attentes de 285 entreprises depuis juillet 2020. Le dispositif d’exonération partielle des charges patronales (EPCP), qui s’éteindra aussi à la fin de l’année 2021, a pour sa part concerné 1640 salariés, pour un montant de 4 millions d’euros de cotisations prises en charge par le Gouvernement entre juillet 2020 et septembre 2021. D’ici à la fin de l’année, le montant pourrait atteindre les 5 millions d’euros. Enfin, le dispositif de prêt garanti par l’Etat a déjà permis d’engager 17,3 millions d’euros d’investissements par les différentes entreprises qui y ont fait appel.

La reprise se confirme, le soutien se poursuit

Il appartient désormais aux entreprises de poursuivre leur adaptation au nouveau contexte économique et à la reprise. Pour cela, le Gouvernement poursuit la mise en œuvre de mesures de soutien à travers le plan de relance économique, qui a mobilisé initialement 80,8 millions d’euros depuis sa mise en œuvre.

Les acteurs économiques pourront aussi s’appuyer sur l’aménagement concerté du temps de travail issu de la loi n° 1.505 le 24 juin 2021, lequel leur donnera flexibilité et possibilité d’ajustement aux fluctuations de leur activité liée à la situation actuelle. Enfin de nombreuses actions veillant à dynamiser le tissu commercial des différents quartiers de Monaco devront permettre d’apporter un soutien aux commerçants.

Le Gouvernement restera très attentif et vigilant à l’évolution de la situation sanitaire et à la consolidation de l’activité économique au cours des mois à venir.

© 2012/2020 Gouvernement Princier de Monaco- www.gouv.mc