Chaine du gouvernement video monaco - Video Monaco channel (Chaîne du Gouvernement Princier)

news

22 janvier 2020

Lancement du second cycle de la Commission Innovation BTP

©Direction de la Communication - Stéphane Danna

En février 2019, Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme avait installé la Commission Innovation BTP regroupant l’ensemble des acteurs publics et privés de la construction et des concessionnaires (télécom, eau, électricité) de la Principauté, ainsi que des représentants de l’État.

Cette Commission a pour missions :

  • de dresser un bilan des nuisances phoniques des chantiers de la Principauté
  • d’exercer une veille technique et technologique afin de détecter les évolutions dans les meilleures pratiques internationales
  • d’évaluer la faisabilité d'une mise en œuvre en Principauté des solutions identifiées
  • de formuler des préconisations leur mise en œuvre.

Après 10 mois de travail, une réunion plénière a permis, lundi 20 janvier, de faire un bilan de cette première année.

Le Conseiller de Gouvernement-Ministre, tout en se félicitant du travail accompli par la Commission, rappelait que la réduction des nuisances sonores restait une priorité absolue du Gouvernement avec des règles plus claires, plus strictes, des contrôles mais aussi un dialogue constructif avec l’ensemble des acteurs. 

Ainsi, en termes de contrôles, les services de l’État ont centré leurs efforts selon trois axes :

  • Le renforcement des contrôles : à décembre 2019, plus de 2300 contrôles de chantier ont été effectués par les agents de la DPUM, auxquels il convient d’ajouter les 840 contrôles horaires effectués depuis fin octobre 2019 ; plus de 160 anomalies/infractions/dysfonctionnements ont été résolues ou sont en voie de l’être et 59 plaintes ont été traitées.
  • La réduction des impacts des chantiers tant en termes de nuisances sonores que d’impacts sur les voies de circulations.
  • La limitation des dérogations au strict nécessaire.

Marie-Pierre Gramaglia soulignait qu’il était important de poursuivre l’analyse de nouvelles techniques moins bruyantes : « Nous devons viser l’objectif que tous les chantiers mettent en œuvre les matériels qui ont montré leur efficacité ».

Le Conseiller de Gouvernement-Ministre confirmait que l’arrêté ministériel relatif aux bruits de chantiers sera modifié dans le premier trimestre afin qu’il soit plus lisible, plus efficace et plus opérationnel.

Elle a souhaité qu’une attention soit plus spécifiquement portée sur les abords des chantiers sur la voie publique, notamment le barriérage et le cheminement piétons. Enfin, elle annonçait le lancement d’un travail collectif sur le phasage des chantiers publics et privés en rappelant : « L’objectif du Gouvernement est de mieux coordonner l’impact des chantiers publics et privés et d’adapter les calendriers si cela s’avère nécessaire. »

En conclusion, le Conseiller de Gouvernement-Ministre remerciait l’ensemble des participants de cette Commission en soulignant « que la concertation, les échanges et le partage d’expertise de ce groupe de travail sont essentiels au regard des attentes de la population et de notre engagement collectif en faveur de l’amélioration de la qualité de vie en Principauté. »

© 2012/2020 Gouvernement Princier de Monaco- www.gouv.mc