Chaine du gouvernement video monaco - Video Monaco channel (Chaîne du Gouvernement Princier)

news

18 mai 2022

Monaco participe aux réunions extraordinaires consacrées aux conséquences du conflit en Ukraine, dans le cadre de l’OMS et du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

OMS-CDH Ukraine

La Principauté a participé à deux réunions extraordinaires consacrées aux conséquences du conflit en Ukraine :
- Une session spéciale du Comité régional de l’OMS pour l’Europe (le 10 mai 2022) ;
- Une session extraordinaire du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU (le 12 mai 2022).

Suite à la demande de plus de 40 Etats, dont Monaco et à l’initiative de l’Ukraine, une session spéciale du Comité régional pour l’Europe de l’OMS s’est tenue le 10 mai au sujet de la situation sanitaire en Ukraine et dans les pays avoisinants.

L’OMS a déployé du personnel sur tout le territoire ukrainien afin de fournir du matériel, des médicaments et des ambulances, et coordonner l’action des acteurs sanitaires sur le terrain mais également afin de répertorier et documenter les attaques sur le système sanitaire. Dans son intervention, le Directeur régional, Hans P. KLUGE a d’ailleurs salué le courage des personnels de santé en Ukraine. Le Comité régional a adopté une résolution, coparrainée par la Principauté, qui a exprimé sa solidarité avec le peuple ukrainien et a condamné toutes les attaques perpétrées contre les personnels et infrastructures de santé.

Le 12 mai 2022, s’est tenue à Genève, une session extraordinaire du Conseil des droits de l’Homme consacrée à la situation des droits de l’Homme en Ukraine.

L’organisation de cette session répondait à une requête formulée par l’Ukraine et soutenue par 16 Etats membres du Conseil et 40 Etats observateurs, dont la Principauté. A cette occasion, le Conseil a entendu le Haut-Commissaire aux droits de l’Homme, Michelle BACHELET, ainsi que d’autres responsables onusiens qui ont fourni des informations détaillées concernant de graves violations des droits de l’Homme et du droit international humanitaire commises en Ukraine depuis le début du conflit. Le Conseil a également entendu Emine DZHAPAROVA, Vice-Ministre des Relations Extérieures de l’Ukraine, qui témoignait par vidéoconférence depuis Kiev. Le débat qui a suivi a vu la majorité des délégations réitérer leur condamnation des violations du droit international humanitaire et des droits de l’Homme commises depuis le début de l’offensive russe, ainsi que leurs préoccupations, notamment en ce qui concerne la crise alimentaire qui s’étend désormais bien au-delà de l’Ukraine. A l’issue de la session, une résolution, présentée par l’Ukraine et coparrainée par de nombreux Etats dont la Principauté, a été adoptée. Cette dernière demande notamment à la Commission d’enquête internationale sur l’Ukraine de mener, dans le cadre de son mandat, une enquête spéciale sur les événements intervenus dans les régions de Kiev, Tchernihiv, Kharkiv et Soumy.

© 2012/2020 Gouvernement Princier de Monaco- www.gouv.mc