Chaine du gouvernement video monaco - Video Monaco channel (Chaîne du Gouvernement Princier)

news

20 juillet 2021

Signature officielle d’un accord de coopération entre l’AMAF et le projet « Monaco a Safe City »

M. Patrice CELLARIO, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur (à gauche) et M. Etienne FRANZI, Président de l’Association Monégasque des Activités Financières (à droite). ©Direction de la Communication-Michael Alesi

Le lundi 19 juillet 2021, dans la Grande Salle du Ministère d’État, M. Patrice CELLARIO, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur et M. Etienne FRANZI, Président de l’Association Monégasque des Activités Financières (AMAF), ont officialisé la création du Comité Vigibanque renforçant le partenariat déjà ancien entre les 30 banques de droit monégasque et la Sûreté publique.

Cet accord de coopération entre le secteur bancaire et la Sûreté publique vient étoffer les trois comités d’ores et déjà créés dans le cadre du projet « Monaco a Safe City » (Comité Monaco Luxe sécurité en 2018, Comités Hôtelier et des Sociétés de Sécurité Privée en 2020). Ainsi, quatre secteurs considérés comme sensibles par M. Richard MARANGONI, Contrôleur général en charge de la direction de la Sûreté publique, bénéficieront de ce partenariat unique en Europe.

Le projet « Monaco a Safe City », conduit par le Commissaire HAGET, regroupe déjà plusieurs centaines de professionnels monégasques participant activement à la sécurité globale de la Principauté, au travers de leur adhésion à des chartes de bonnes pratiques professionnelles, et bénéficiant du soutien opérationnel de la Sûreté publique (formations, diffusions d’alerte, audits de sécurité, conseil en planification de crise, etc.).

La création de ce 4ème Comité concrétise les travaux d’un groupe de travail entre des référents sûreté de plusieurs banques, le Secrétaire général de l’AMAF, M. IOZIA, et les policiers monégasques.

Au-delà de la nécessité de maintenir et pérenniser le très haut niveau de sécurité physique des établissements, ce groupe de travail a élaboré une charte de bonnes pratiques professionnelles « VIGIBANQUE » édictant les principes essentiels de la sécurité bancaire (agences, clients, employés).

De même, il prend en compte les nouvelles technologies numériques de nature à multiplier les menaces et les risques sur cette activité, sur lesquelles le secteur public et le secteur privé se devaient de renforcer leur niveau de vigilance.

Ainsi, grâce à ce nouvel accord de coopération, le projet « Monaco a safe City » se renforce aujourd’hui de l’expérience, du sérieux et de l’expertise des banques monégasques. Il confortera encore la sécurité du secteur des activités financières monégasques partie de l’attractivité de la Principauté.

© 2012/2020 Gouvernement Princier de Monaco- www.gouv.mc