Chaine du gouvernement video monaco - Video Monaco channel (Chaîne du Gouvernement Princier)

news

28 février 2020

Visite de Laurent Anselmi au siège des Archives d’Etat à Turin

©DR

Le vendredi 28 février 2020M. Laurent ANSELMI, Conseiller de Gouvernement-Ministre pour les Relations Extérieures et la Coopération, s’est rendu à Turin le vendredi 21 février, au siège des Archives d’Etat, afin d’assister à une journée d’étude dédiée aux relations entre le Royaume de Piémont Sardaigne et la Principauté de 1817 à 1860.

Il y a été accueilli par Mme la Vice-Préfète Alessandra LAZZARI, Chef de Cabinet du Préfet de la Province, M. Stefano BENEDETTO, Directeur des Archives d’Etat ainsi que par Mme Licia MATTIOLI, Consul honoraire de Monaco à Turin.

Après un mot de bienvenue de M. Stefano BENEDETTO annonçant la teneur de l’événement, M. Laurent ANSELMI, à qui les organisateurs avaient confié l’ouverture des travaux, a exposé un point de vue monégasque relativement à la présence séculaire des communes de Roquebrune et de Menton au sein de la Principauté puis leur détachement consacré par les traités de Stupinigi en 1861.

Passant en revue l’histoire de Monaco durant la période considérée, le Conseiller de Gouvernement-Ministre en a rappelé les principaux faits marquants à la lumière d’auteurs monégasques tels Louis FROLLA ou Louis AUREGLIA et des travaux plus récents du Professeur Joël-Benoît D’ONORIO. C’est ainsi qu’il s’est également attaché à traiter de la charte du 25 février 1848, premier texte constitutionnel de la Principauté jamais entré en vigueur en raison, précisément, de la sécession de Roquebrune et de Menton.

M. ANSELMI a conclu son propos en signalant l’heureuse initiative de la création, en 2015, de l’association « Sites historiques de Monaco » qui permet de maintenir et de vivifier les liens tissés durant ce long passé commun.

Quatre intervenants se sont exprimés par la suite :

  • M. Edoardo GARIS, des Archives d’Etat, sur les sources archivistiques remarquables en la matière :
  •  le Professeur Pierangelo GENTILE, sur le contexte historico-diplomatique ;
  • le Professeur Tullio SCOVAZZI, sur les traités de Stupinigi et plus généralement la notion de protectorat en droit international public ;
  • le Professeur Piermaria STABILE, au sujet de la Souveraineté sur Menton et Roquebrune.

Il est à noter que ces interventions ont toutes été conçues sur la base directe de documents d’archives. Ainsi, le Professeur GENTILE a cité une note de Camille CAVOUR, libellée en langue française, mesurant le rapport de force politique à la veille du détachement du territoire monégasque de Menton et Roquebrune.

Au terme des travaux, qui se sont déroulés devant un auditoire conséquent comprenant des universitaires, des chercheurs et de nombreux étudiants, a été organisée une visite des Archives d’Etat lors de laquelle divers documents rares ont été présentés.

 

© 2012/2020 Gouvernement Princier de Monaco- www.gouv.mc