Logo Institut audiovisuel de Monaco

vidéo

17 avril 2019

Tour l'art du cinéma, hors les murs : "Casque d'or" - Mardi 23 avril 2019, 19h00, Cinéma de Beaulieu

En première partie une archive issue des collections de l'Institut.CASQUE D’OR de Jacques Becker (1952)France, 1952, noir et blanc, 96 minutes.Réalisation : Jacques Becker. Scénario et dialogues : Jacques Becker, Jacques Companeez. Image : Robert Lefebvre. Son : Antoine Petitjean. Musique : Georges Van Parys. Décors : Jean d’Eaubonne. Costumes : Antoine Mayo, Georgette Fillon, Marcelle Desvignes. Montage : Marguerite Renoir. Production : Paris Film Production, Speva Films. Avec : Simone Signoret (Marie, dite Casque d’Or), Serge Reggiani (Georges Manda), Claude Dauphin (Félix Leca), Raymond Bussières (Raymond), Gaston Modot (Danard), Loleh Bellon (Léonie Danard), Paul Azaïs (Ponsard), Claude Castaing (Fredo), Julien Maffre (Jacquet), Jean Clarieux (Paul), Dominique Davray (Julie), Roland Lesaffre (Anatole).L’HISTOIRE : Les apaches de la bande à Leca, des voyous qui hantent le quartier de Belleville, ont investi avec leurs femmes une guinguette du bord de Marne, à Joinville-le-Pont. Marie, une prostituée surnommée Casque d’or en raison de son étincelante chevelure blonde, s’est fâchée avec son amant du moment, le distingué Roland. Surgit alors Raymond, accompagné de son ami d’enfance, Manda, un ancien apache reconverti en charpentier, sérieux et convaincu. Entre la belle et le charpentier, c’est le coup de foudre. Une passion destructrice, sur fond de rivalité au sein du gang, unit les deux amants...CRITIQUE : Quand Simone Signoret, avec toute la gravité du monde, demande ainsi à Serge Reggiani de l’embrasser, il la regarde longuement et lentement, il s’agenouille et la prend dans ses bras. Cette image de bonheur presque insoutenable a très peu d’équivalents dans le cinéma français : le Renoir de Partie de Campagne, bien sûr, un peu plus loin le Jean Vigo de l’Atalante et Max Ophuls. Mais on s’en voudrait de continuer à jouer au petit jeu des comparaisons : Casque d’or est le plus beau film d’un des très grands cinéastes français, un chef-d’œuvre avec son originalité, sa grâce, sa force, son émotion bien à lui.Dominique Rabourdin in Cinéma n° 267, mars 1981.

© 2012/2018 - Institut audiovisuel de Monaco - Monaco Channel