Eco 2015 V1

news

logo prix innovation medpi
20 mai 2014

Le MedPi remet ses prix (première partie)

Le salon MedPi décerne des prix destinés à promouvoir l’innovation, force motrice des marchés de biens technologiques.

Les prix

Six catégories d’usage ont été définies. Parmi les 200 produits en compétition, six ont été nominés pour chaque catégorie. Ils figurent tous dans ce guide. Ensuite, pour chaque catégorie il y a un gagnant, un second et un troisième. Les prix sont remis le mardi 13 mai au MedPi lors d’une cérémonie à 18h30.

Le jury

Un jury de six experts reconnus et indépendants a utilisé les appareils sélectionnés dans la vie quotidienne. Les membres ont ensuite confronté leurs expériences et leurs appréciations pour arriver à un résultat unanime.

Critères de sélection

L’appareil doit présenter un caractère novateur évident que ce soit dans son usage, dans sa technologie, dans son design ou dans sa fabrication. Les appareils éligibles doivent appartenir à la famille de l’informatique, des télécoms ou de l’électronique grand public au sens large mais leur usage peut concerner tous les domaines d’activité. Il s’agit d’appareils qui ont été ou seront commercialisés dans l’année 2014.

Les catégories

Six catégories ont été définies. Elles ont été créées autour de l’usage et de l’innovation.

  • Objet connecté
    Il s’agit d’un appareil qui nécessite la connexion à un autre pour pouvoir fonctionner. Avec la généralisation du smartphone, de la tablette et de l’ordinateur d’un côté et celle de la communication sans fil de l’autre, il est possible d’imaginer de nombreux appareils qui en tirent bénéfice pour simplifier ou améliorer la vie au quotidien.
  • Maison techno
    C’est un appareil qui est prévu pour un usage résidentiel dans le foyer. Il est capable de fonctionner par lui-même mais peut nécessiter un affichage et un son déportés. Il est fixe ou transportable. Il améliore ou enrichit la vie au sein du foyer.
  • Vie nomade
    C’est un appareil qui est conçu pour être emporté sur soi en déplacement et qui fonctionne par lui-même. Il accompagne chaque personne individuellement tout au long de son existence, où qu’il soit.
  • Environnement
    L’appareil doit prendre en compte au moins un des critères suivants. Il a été conçu dans un souci de maîtrise de l’énergie soit par une fonction innovante en la matière, soit par sa consommation particulièrement basse, soit par son alimentation originale. Il a été développé et produit avec une attitude écoresponsable par l’usage des matériaux, sa production, son emploi, sa finalité. Il contribue au développement durable.
  • Nouvel usage
    C’est un appareil technologique qui apporte un nouvel usage ou une nouvelle expérience qui n’existait pas auparavant.
  • Bel objet
    C’est un appareil technologique qui se distingue par son design, sa forme, ses matériaux, son ergonomie ou une construction atypique.

 

Les lauréats des prix 2014, dans la catégorie Objets Connectés :

Une catégorie qui réunit un appareil qui nécessitant la connexion à un autre pour pouvoir fonctionner. Avec la généralisation du smartphone, de la tablette et de l’ordinateur d’un côté et celle de la communication sans fil de l’autre, il est possible d’imaginer de nombreux appareils qui en tirent bénéfice pour simplifier ou améliorer la vie au quotidien. 

1er Prix : Samsung Gear Fit

 

Cette montre connectée de petite taille est dotée d’un écran OLED tactile et courbé ce qui lui permet d’épouser la forme du poignet. Elle fonctionne de concert avec les derniers smartphones de Samsung auxquelles elle se connecte en Bluetooth. Elle affiche les notifications du smartphone et prévient donc de l’arrivée d’un mail, d’un appel entrant, d’un SMS ou d’un post sur les réseaux sociaux. Il est possible d’y lire directement les messages, les courriels et les textos. Un fréquence-cardiomètre intégré mesure le pouls à la demande et un podomètre fait office de traqueur d’activité. Il est possible de définir un objectif de pas à accomplir dans la journée et on peut consulter les statistiques, notamment sur l’application smartphone associée. De la même manière, la montre suit l’activité sportive, la marche, la randonnée, la course à pied et le vélo. Dans ce dernier cas, c’est le smartphone qui fait office de GPS et il faut donc l’avoir sur soi.

Avis du jury

Cette montre connectée est fine et élégante tout comme elle est agréable à porter. C’est l’écran courbé qui permet cela tout en étant très lisible et facile à manipuler en tactile. Malgré une surface d’affichage restreinte, on lit très bien les messages et autres posts tant qu’ils ne sont pas très longs. L’interface spécialement développée pour la montre est très bien pensée, à la fois simple et ergonomique. L’ajout de fonctions dédiées à la santé et au sport permet de réunir en un objet le bracelet d’activité et la montre connectée, une évolution qui fait sens car on ne va pas multiplier les appareils au poignet. La partie podomètre fonctionne bien mais s’avère encore un peu trop basique par rapport aux traqueurs dédiés. De même, la fonction de suivi sportif ne peut pas rivaliser avec une montre GPS dédiée mais s’avère néanmoins utile pour une pratique très occasionnelle. L’autonomie de quelques jours seulement est vraiment courte pour une montre. La Gear Fit montre une des voies possibles que peut emprunter la montre connectée en faisant également office de bracelet d’activité. En cela, elle est vraiment innovante.            

L'innovation

  • Montre connectée fine et élégante
  • Fait office de bracelet d’activité
  • L’écran courbé à la fois lisible et adapté au poignet

2e Prix : Elgato Smart Key

Ce tout petit appareil connecté évite d’oublier ses clefs ou permet de les retrouver si elles ont été perdues. Il se fixe sur le porte-clefs et se connecte au smartphone en Bluetooth basse consommation. Par une application gratuite (sous iOS seulement pour l’instant), il est possible de recevoir une alerte si on s’éloigne de ses clefs et surtout le smartphone mémorise la dernière position connue par le GPS intégré. Ainsi en cas de perte, les chances de les retrouver sont considérablement augmentées. De même, il est possible de placer le Smart Key dans la boîte à gant de la voiture sur un parking. Ainsi, le smartphone guide le propriétaire jusqu’à sa voiture, pratique dans les immenses parkings des nouveaux centres commerciaux. Enfin, en plaçant le Smart Key dans son bagage quand on prend l’avion, l’application prévient par le smartphone quand le bagage arrive sur le carrousel de livraison, évitant ainsi de faire le pied de grue devant.

 

Avis du jury

Ce petit appareil prouve que les idées les plus simples sont souvent les meilleures et qu’un objet connecté n’a pas besoin de coûter des fortunes (39 euros ici) pour être utile. Elgato montre aussi que c’est de l’usage qu’il faut partir pour développer un produit. Une fois accroché à son porte-clefs et l’application paramétrée, on n’y pense plus jusqu’à ce que l’on oublie ou perde ses clefs. La localisation est très précise et permet le plus souvent de les retrouver. On peut juste regretter que seuls les smartphones sous iOS sont pour l’instant compatibles mais le constructeur affirme travailler sur la version Android. En tous les cas, ce petit appareil à priori banal et peu onéreux remplit parfaitement sa mission et s‘avère réellement utile. C’est l’exemple même de l’extension utile de la haute technologie aux petits soucis de la vie quotidienne.

L'innovation

  • Retrouver ses clefs par le smartphone
  • Simple et peu onéreux
  • Réellement utile au quotidien

3e Prix : Awox Smart Light

 

Cette ampoule LED, donc basse consommation, est connectée au smartphone ou à la tablette (iOS ou Android) via une connexion Bluetooth. Cela permet de choisir l’ambiance lumineuse, en blanc ou de toutes les couleurs, et de faire ces réglages depuis le téléphone. Il est même possible de régler la température du blanc pour un éclairage au rendu plus ou moins chaud. Autre avantage, il est aussi possible de connecter plusieurs ampoules et de gérer l’éclairage des pièces de sa maison par zones, par groupes d’ampoules. Enfin on peut aussi mémoriser des réglages prédéfinis à l’avance.

Avis du jury

L’ampoule Smart Light est l’exemple même d’un emploi domotique qui ne complexifie pas un produit simple tout en lui ajoutant des nouvelles fonctions très utiles. Car cette ampoule peut déjà se commander tout simplement par l’interrupteur de la lampe dans laquelle elle est installée. Pouvoir régler la couleur et la température ainsi que l’intensité par le smartphone s’avère utile au quotidien. Par exemple, on peut vouloir une lumière plus forte et plus blanche pour lire un magazine mais un éclairage plus chaud et plus feutré pour regarder la télévision. Cela permet aussi tout simplement d’éteindre et d’allumer sans avoir à se lever. Pour un faible surcoût par rapport à une ampoule LED standard, on dispose de fonctions supplémentaires vraiment utiles. Seul bémol, nous avons expérimenté quelques déconnexions intempestives.

L'innovation

  • Apporter des fonctions utiles à un objet du quotidien
  • Plus de fonctions mais plus de complexité
  • Régler la chaleur et l’intensité de l’éclairage

Catégorie Vie Nomade

Ce prix récompense un appareil qui est conçu pour être emporté sur soi en déplacement et qui fonctionne par lui-même. Il accompagne chaque personne individuellement tout au long de son existence, où qu’elle soit.

1er Prix : Sony Xperia Z2

 

C’est un smartphone 4G élégant, performant et étanche qui regroupe une quantité impressionnante d’innovations comme un capteur photo de 20,7 mégapixels avec stabilisateur d’image, des vidéos en 4K, une sortie MHL pour les images en Ultra-HD, un très bel écran Full-HD de 5,2 pouces, des écouteurs intra-auriculaires avec système de réduction de bruit… L’appareil est particulièrement réactif avec son processeur de compétition. La surcouche Sony, plutôt discrète, apporte quelques originalités en termes de design et améliore l’expérience. L’appareil photo produit des résultats exceptionnels. Le stabilisateur d’image est remarquablement efficace et la possibilité de modifier le flou d’arrière-plan après avoir pris une photo donne des résultats proches de ceux d’un reflex sans nécessiter une quelconque maîtrise technique. D’ailleurs, le capteur photo est aussi très à l’aise en basse lumière.

Avis du jury

Chez Sony, on ne change pas une recette qui marche. On l’améliore. Le Z1 était déjà un superbe smartphone, rapide, solide et bien équipé. Le Z2 va encore plus loin avec sa caméra qui filme en 4K, ses effets photo et ses innovations pratiques. Taillé pour les utilisateurs qui ont besoin d’un mobile moderne et rapide, le Z2 devance la concurrence dans la photo et dans le traitement de l’audio comme de la vidéo. Non seulement, ce téléphone est ergonomique et élégant mais il convaincra quantité d’utilisateurs qui veulent aussi un mobile étanche capable de résister aux petits tracas du quotidien. Et que dire de l’esthétique et de la finition, sinon qu’elles sont absolument magnifiques.

L'innovation

  • Un design magnifique, une finition parfaite
  • Qualité photo et vidéo exceptionnelles
  • Un smartphone puissant et bien conçu

2e Prix : Port ICC Protect

 

Port réussit à innover dans un domaine pourtant austère qu’est la bagagerie pour ordinateurs. Ce sac à dos de belle taille et léger permet déjà d’emporter un ordinateur ou une tablette avec un haut degré de protection. Au-delà, il permet d’emporter tout ce que l’on veut sur son dos. Pour cela, il dispose de nombreux compartiment de toute taille pour que tout soit bien rangé. Conçu pour le cycliste, ce sac à dos dispose aussi de bandes fluorescentes jaunes et grises qui permettent d’être mieux vu de jour comme de nuit. Mais la grande originalité réside dans un affichage LED intégré au sac et qui permet de signaler à l’arrière un freinage et un changement de direction. On peut aussi signaler le démarrage par une flèche verte. Le freinage est matérialisé par un point d’exclamation rouge et les clignotants par des flèches vertes plus classiques. L’affichage est grand et très visible. Le tout se pilote par une petite télécommande que l’on peut placer dans une bretelle ou mieux fixer sur le guidon grâce au support livré. L’autonomie est de 60 heures et la recharge se fait en USB.

Avis du jury

Ce n’est que modérément hi-tech, encore que l’affichage LED est sophistiqué, mais c’est une idée réellement lumineuse. En ville, un sac à dos léger est déjà l’accessoire idéal du vélo pour transporter ses affaires et son ordinateur. Le doter de bandes fluorescentes tombe sous le sens aussi. Mais il fallait avoir l’idée d’y intégrer un affichage LED. Et c’est aussi là que la technologie entre en jeu. Le panneau de LED avec batterie et récepteur sans fil ne pèse que 93 grammes et n’alourdit donc pas vraiment. Ensuite commander les clignotants et le feu stop au guidon par une petite télécommande, en gros comme sur une moto, s’avère aussi pratique qu’utile à la sécurité. On prend d’ailleurs vite le pli comme on a l’habitude de le faire dans une voiture. Si cela n’affranchit pas de lever le bras, les LED se voient très bien, surtout de nuit. Reste à intégrer un accéléromètre pour que le feu stop s’allume automatiquement quand on ralentit.

L'innovation

  • Une idée lumineuse
  • Améliore la sécurité sur un vélo
  • Utilisation simple et évidente

3e Prix : Sandisk Connect Media Drive

 

Les écrans se multiplient en situation de mobilité avec le smartphone, la tablette et l’ordinateur portable. Or ces appareils n’utilisent pas les mêmes systèmes d’exploitation ce qui les rend en partie incompatibles les uns avec les autres. Il est donc difficile de sauvegarder son contenu pour qu’il puisse être utilisé sur tous ces appareils. Ce tout petit appareil tente de résoudre ce problème. Il s‘agit d’une unité de stockage qui contient de la mémoire SSD, 64 Go sur notre exemplaire de test. Elle peut être étendue par une carte SD. L’appareil se connecte déjà en USB à un ordinateur comme un disque externe classique et peut être utilisé en tant que tel. Mais il contient aussi une batterie qui lui confère huit heures d’autonomie pour communiquer sans fil en WiFi. Dès lors, il peut se connecter très simplement à un ou plusieurs appareils nomades de type smartphone ou tablette. Grâce à une application gratuite sous iOS ou Android, on peut dès lors copier du contenu depuis et vers l’appareil, tout comme on peut y lire en direct le contenu déjà stocké. Il est même possible de connecter plusieurs appareils mobiles en même temps.

Avis du jury

Ce petit support de stockage s’avère très pratique au quotidien pour qui jongle souvent entre le smartphone, la tablette et l’ordinateur. Cela évite d’avoir à stocker images, musiques et vidéos sur différents supports ou appareils. L’utilisation est simple grâce à l’application bien conçue. Certes, la copie dans un sens ou l’autre à travers l’application n’est pas aussi pratique que connecté en USB à un ordinateur mais au moins c’est possible désormais. On apprécie aussi l’encombrement particulièrement réduit et l’autonomie très longue. L’usage le plus convaincant est la lecture directe sur un smartphone ou une tablette sans avoir à copier. Malheureusement, l’application ne reconnait que les formats supportés par l’appareil mobile, ce qui est surtout gênant pour la vidéo sur iPhone ou iPad. Pour lire d’autres fichiers, il faut télécharger une autre application, payante de surcroit.

L'innovation

  • Le contenu mobile en un endroit
  • Lecture directe sur smartphone et tablette
  • Partage simple entre tous les appareils mobiles

Catégorie Nouvel Usage

Une catégorie qui concerne les appareils technologiques qui apportent un nouvel usage ou une nouvelle expérience qui n’existait pas auparavant. 

1er prix : 3D Solution Systems Scanner 3D Sense

 

Malgré ses faux airs d’agrafeuse, le Sense est un petit bijou de technologie. En quelques instants, il permet en effet de scanner n’importe quel objet ou personne pour en obtenir un modèle 3D. Ce dernier pourra ensuite être utilisé pour être reproduit avec une imprimante 3D. A noter que non seulement la forme mais aussi les textures et les couleurs des objets scannés sont reproduits, avec un niveau étonnant de précision. Le concept de scan en 3D n’est pas nouveau mais il impliquait jusqu’ici des machines encombrantes et très chères. Pour utiliser le Sense, on n'aura besoin que d’un ordinateur, du scanner et de son bras. L’utilisation est simple : il suffit de faire le tour de l’objet désiré avec le scanner tenu à bout de bras et l’on obtient le modèle 3D en quelques minutes. Les premiers essais peuvent être un peu hasardeux mais on prend rapidement le coup de main. Au-delà de l’appareil en lui-même, un gros travail a été effectué pour rendre le logiciel très facile à prendre en main. Même un novice trouvera ses marques en quelques instants.

 

Avis du jury

L’impression 3D devient de plus en plus abordable et même le grand public peut désormais en envisager l’acquisition. Sauf qu’il faut avoir un fichier modèle 3D. Et c’est là que le bât blesse. On ne s’improvise pas créateur d’objets 3D. Certes, il est possible d’avoir recours aux nombreux modèles disponibles sur Internet mais ce n’est qu’un pis-aller. Pour que l’impression 3D se justifie pleinement, il faut pouvoir reproduire un objet existant et c’est là que le scanner entre en jeu. Avec lui, on peut créer un modèle 3D en quelques instants, puis l’imprimer. C’est surtout l’extrême simplicité d’utilisation qui impressionne. Le logiciel ne laisse aucune place à l’erreur et après quelques essais pour bien comprendre qu’il faut rester stable et à vitesse constante, n’importe qui peut créer un modèle 3D. Alors qu’il s‘agit d’un acte à main levée, la précision est étonnante et permet réellement de dupliquer un objet, le fantasme du clonage décrit par tant d’ouvrages en science-fiction est désormais devenu réalité.

L'innovation

  • Scanner en 3D
  • Très simple à utiliser
  • Le clonage devenu réalité

2e Prix : Lenovo Yoga Pro 2

 

Tous les Yoga sont des ordinateurs portables capables de se transformer en tablette au besoin. Pour cela, ils sont dotés d’un système de double-charnière qui permet de replier l’écran jusqu’au dos du clavier qui devient alors inactif. Dès lors, l’utilisateur est en présence d’une tablette tactile. Mais il y a également des positions intermédiaires tout aussi utiles. A partir de la fonction tablette, il suffit de relever un peu l’écran pour s’en servir sur les genoux ce qui est bien pratique car l’usage à main levée est quand même un peu difficile en raison du poids. En mode tente, comme un livre un peu ouvert, on peut poser le Yoga sur une petite surface pour regarder une vidéo ou faire une présentation. Le Yoga 2 Pro est le modèle le plus abouti de la série car il est ultrafin et très léger pour un 13 pouces. L’écran est en ultra haute définition et le clavier est rétroéclairé. Les performances sont de premier ordre avec un processeur rapide et un disque dur SSD.

Avis du jury

Des ordinateurs capables de se transformer en tablette tactile, il en existe beaucoup. Sauf que Lenovo a trouvé le concept le plus adapté et le plus ingénieux. Déjà, c’est un ordinateur ultraportable sans aucune concession, à la fois très performant, ultrafin, léger et autonome, sans parler de l’écran très défini et absolument magnifique. Avec la transformation par charnière, le mode tablette est réellement utilisable, surtout sur les genoux, écran légèrement relevé. Avec le concept astucieux de double-charnière, on utilise le tactile assez souvent alors qu’on ne le fera que très occasionnellement sur un ordinateur portable classique. C’est avant tout un ordinateur mais l’aspect tablette s’avère pratique et idéal pour ceux qui ne veulent pas multiplier les appareils nomades et disposer de leur contenu au même endroit.

L'innovation

  • Un ordinateur sans compromis qui se transforme en tablette
  • Un mode tactile réellement utilisable
  • Un système de transformation particulièrement ingénieux

3e Prix : Hercules DJ Control Wave

 

Le DJ Control Wave est un contrôleur DJ pensé pour l’iPad. Associé à l’application gratuite DJuced, il permet de mixer ses musiques en plaçant automatiquement deux morceaux au même tempo ou en appliquant des effets sonores. Accessible aux débutants, le DJ Control Wave saura aussi séduire un public plus exigeant grâce à de nombreuses fonctions qui se pilotent directement via l’écran de l’iPad ou grâce aux touches physiques et éclairées du contrôleur. Particularité de cet appareil, il fonctionne en Bluetooth ce qui permet de s’éloigner de l’Ipad jusqu’à 10 mètres pour aller mixer au milieu de la piste ! Enfin ceux qui souhaitent profiter d’une plus large bibliothèque musicale peuvent aussi l’utiliser sur un ordinateur en le reliant cette fois par un câble USB.

Avis du jury

Outre sa compatibilité Bluetooth qui s’avère pratique, le DJ Control Wave séduit par son design réussi qui permet de le poser sur une table ou même sur ses genoux. La batterie intégrée offre une autonomie de huit heures et permet ainsi d’organiser des fêtes n’importe où, surtout lorsque l’on associe cet ensemble iPad/contrôleur à des enceintes sans fil sur batterie. Nous avons par ailleurs apprécié de pouvoir réaliser des enchainements de manière assez intuitive tout en conservant une importante marge de progression grâce aux fonctions avancées (boucles rythmiques, effets sonores...). La finition est par ailleurs très satisfaisante, les commandes sont ergonomiques et le tout s’illumine !

L'innovation

  • Pouvoir mixer sans fil avec l’iPad
  • Complémentarité des contrôles physiques et tactiles
  • Agréable éclairage coloré des touches

 

© 2014/2018 - Monaco Channel - Contact : mc@gouv.mc