Santé 2015 V1

news

03 novembre 2020

Grippe saisonnière : les vaccins sont disponibles pour tous les Résidents

Laurent Anselmi, Didier Gamerdinger, Jean Castellini, Marie-Pierre Gramaglia©Direction de la Communication - Michael Alesi

Ce mardi matin, quatre membres du Gouvernement princier se sont fait vacciner contre la grippe saisonnière marquant ainsi le démarrage effectif de la deuxième phase de la campagne de vaccination. 

Le 15 octobre dernier, le Gouvernement princier avait entamé une première phase réservant prioritairement la vaccination aux personnes de + de 65 ans résidant en Principauté. Aujourd’hui, la campagne de vaccination s’élargit à l’ensemble des Monégasques et des Résidents.

Alors que la circulation de la Covid-19 reste très active en cette période, le Gouvernement princier recommande vivement de se faire vacciner. Il est en effet important de tout mettre en œuvre pour limiter au maximum les effets conjugués des deux virus qui pourraient circuler au même moment.

Concrètement, chaque personne résidant à Monaco peut se procurer le vaccin dans une officine de la Principauté en montrant sa carte d’identité monégasque ou de résident. Celle-ci prouvera au professionnel de santé que le patient réside bien à Monaco. Une fois le vaccin reçu, le patient peut alors se faire administrer le vaccin par le pharmacien, le médecin traitant ou une infirmière libérale.

L’objectif des autorités sanitaires monégasques est d’amener un maximum de personne à se faire vacciner. Pour cette raison, le vaccin contre la grippe est, cette année, intégralement remboursé pour toute personne affiliée à la sécurité sociale monégasque (SPME ou CCSS) avec ou sans prescription médicale.

En cette période de Coronavirus, se faire vacciner contre la grippe présente de nombreux avantages :

  • La vaccination contre la grippe simplifie la prise en charge d’un patient présentant un syndrome grippal. La grippe saisonnière et la COVID, même si elles sont causées par des virus très différents, provoquent des symptômes identiques: fièvre, toux, fatigue, douleurs musculaires. Le diagnostic sera donc facilité si une personne infectée présente ces symptômes, mais qu’elle est vaccinée contre la grippe : les soignants pourront plus rapidement identifier une éventuelle COVID, proposer un traitement adapté, que ce soit au domicile ou à l’hôpital.
  • La vaccination contre la grippe permet de soulager les établissements de soins. Chaque année, des patients atteints de la grippe se rendent au service des urgences et certains présentent des complications rendant nécessaire une hospitalisation. Avec une épidémie de COVID en cours, les ressources hospitalières doivent être disponibles pour prendre en compte les formes graves de COVID.
  • La vaccination contre la grippe diminue le nombre des évictions scolaires et professionnelles. Lorsqu’une personne présente des symptômes évocateurs de COVID, l’éviction professionnelle ou scolaire est la règle en attendant le résultat de la PCR afin de réduire le risque de propagation du virus SARS-CoV-2. Il est en effet impossible cliniquement (sans examen PCR) de faire la différence entre une grippe et une COVID. En éliminant la grippe, on réduit ainsi le nombre de journées d’arrêt de travail ou de scolarité.

© 2013/2019 La Chaîne Santé de Monaco - Une publication du Gouvernement Princier de Monaco par Monaco Channel - Tous droits réservés - www.gouv.mc