Logo Les ballets de Monte-Carlo 2

news

02 février 2016

Un Projet Pédagogique d'Ampleur : Singing in the Train

 

 

A l’occasion des 30 ans de la compagnie monégasque, la Cellule éducative des Ballets de Monte-Carlo et le CRÉA, Centre de création vocale et scénique d’Aulnay-sous-Bois, ont mis en oeuvre Choré-voix, un projet de formation au mouvement et au chant choral destiné aux enseignants et à leurs élèves.

Depuis une année, une troupe de 70 enseignants et 100 élèves de la Principauté et de l'Académie de Nice se réunit chaque semaine et un week-end par mois, pour vivre une aventure humaine et artistique autour de Singing in the train, comédie musicale créée par les artistes du CRÉA. Ils rejoindront la troupe du CRÉA pour restituer le fruit de neuf mois de travail intensif mené dans le plaisir et l’exigence. Cette action encadrée par des professionnels profite directement aux 100 élèves participants au projet mais elle rayonne également sur les écoles de la Principauté et de l'Académie de Nice.

Créé en 1987 à Aulnay-sous-Bois, le CRÉA est de nos jours l’unique structure en France de pratique artistique de haut niveau accessible à tous. Dirigé par Didier Grojsman et Christian Eymery, parrainée par Natalie Dessay, le CRÉA propose en temps et hors temps scolaire à des centaines de jeunes et adultes amateurs une pratique du chant et des arts de la scène sans sélection. Basée sur l’exigence, l’écoute, le respect, le partage et valorisant l’éducation artistique comme vecteur de construction citoyenne, la pédagogie du CRÉA a fait ses preuves et la structure est aujourd’hui considérée comme une référence incontournable dans son domaine.

Chaque année, le CRÉA invite compositeurs, librettistes, metteurs en scène et chorégraphes à s’engager dans de nouvelles aventures. Ces oeuvres sont également reprises dans de nouvelles productions partout en France.

Des centaines d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes s’inscrivent au CRÉA depuis plus de 28 ans. Ils y restent plus ou moins longtemps, mais tous sont marqués par ce passage formateur. Ils se construisent, apprennent l’effort et l’engagement.

« Je suis particulièrement heureux et fier de voir Les Ballets de Monte-Carlo associés à un projet aussi exceptionnel que celui présenté par le CRÉA. Singing in the train est un spectacle hors normes comme on en voit rarement, mobilisant plus de 100 enfants et 70 enseignants issus de Beausoleil, de Monaco et de l’Académie de Nice.

À travers une telle mobilisation d’acteurs et de participants, je vois se confirmer un principe qui m’est cher et que nous défendons avec conviction au sein des Ballets de Monte-Carlo : pour préparer le public de demain, l’éducation culturelle et artistique doit être des plus ambitieuses. Elle passe par une pratique sérieuse, demande du temps et nécessite des compétences humaines indispensables. Voilà ce qu’illustre un tel spectacle et justifie le travail mis en oeuvre depuis 2 ans.

Comme nous, je suis certain que tous les participants à ce projet seront marqués à jamais par une expérience aussi riche. »

-Jean-Christophe Maillot, Chorégraphe-Directeur des Ballets de Monte-Carlo

 

Sous la Présidence de S.A.R. La Princesse de Hanovre ©2012/2020 Compagnie des Ballets de Monte-Carlo - Monaco Dance Forum - Académie Princesse Grace - Jean-Christophe Maillot