Monaco Economic Board V1

news

29 février 2016

Conférence COFACE : de précieuses informationspour les entreprises de Monaco

 

 

Le Monaco Economic Board (MEB), la BPCA et Gramaglia Assurances, organisaient ce 25 février au Columbus Monte-Carlo une conférence intitulée « Risque Pays : analyse et opportunités des entreprises ». Près de 80 entrepreneurs de Monaco sont venus assister à l’intervention de Julien Marcilly, économiste en chef de la COFACE, pour découvrir les tendances majeures de l’économie mondiale et leur impact sur les entreprises, vues par l’un des leaders mondiaux de l’assurance-crédit.

Dans son discours d’introduction, le Président du MEB Michel Dotta a évoqué deux des outils Coface référents pour les chefs d’entreprises évoluant sur les marchés étrangers : le Colloque Risque Pays dont la 20ème édition a réuni fin janvier à Paris plus d’un millier d’acteurs économiques, et le « Guide Risque Pays » qui détaille les différentes notations Coface pour l’année. 

Comme chaque année depuis 2006, c’est donc à un bilan très récent de ce Colloque qu’ont pu assister ce matin les participants avant de repartir avec un exemplaire du Guide Risque Pays.

Dans ses projections pour l’année 2016, Coface reste très prudent avec une baisse de la croissance mondiale que Julien Marcilly explique par trois facteurs déterminants : le ralentissement de la Chine entrainant une surcapacité de son industrie, la conjoncture politique instable dans de nombreux pays comme la question du Brexit au Royaume-Uni et la persistance de cours très bas des matières premières, notamment celui du pétrole.
Selon Coface, on assiste ainsi à une « japonisation » de l’économie mondiale avec une croissance molle, soutenue cependant par une politique monétaire expansionniste favorisant une certaine volatilité des marchés. 

L’évaluation du risque par pays était bien sûr au cœur de l’intérêt des participants, en fonction de leurs zones export. Rappelons que les entrepreneurs de Monaco sont majoritairement tournés vers l’international. Le seul secteur « commerce de gros» représente 9,1% du PIB de la Principauté, et un chiffre d’affaires de plus 5 milliards d’euros.

De nombreux pays ont été évoqués lors de la session de questions-réponses, notamment le Brésil, où la Monaco Chamber of Commerce organisera une mission économique du 2 au 7 avril prochains : pour Coface, le géant sud-américain est certes touché par la baisse des cours des matières premières, mais cela pourrait avoir un impact positif à moyen terme en rééquilibrant les investissements vers l’industrie, favorisant ainsi la diversification de son économie. De bon augure pour les 30 sociétés qui participeront à la mission monégasque à São Paulo.

©2012/2020 - Monaco Channel - Monaco Economic Board