Logo MOM V6

vidéo

16 juin 2021

Étude inédite des populations d’hippocampes à Monaco

l’Institut océanographique et La Fondation Prince Albert II de Monaco, ont rendu ce mercredi 16 juin les premières conclusions d’une étude inédite menée sur les populations d’hippocampes dans les eaux monégasques.En Méditerranée, les espèces d’hippocampes sont considérées par l’UICN comme « quasi-menacées », ce qui signifie que les populations naturelles décroissent et pourraient aller jusqu’à disparaître si aucune action corrective n’améliore la situation. Afin d’examiner plus précisément la situation des populations d’hippocampes dans les eaux territoriales de Monaco, la Fondation Prince Albert II de Monaco s’est associée à l’Institut océanographique et à son Centre Monégasque de Soins des Espèces Marines (CMSEM), ainsi qu’au bureau d’études BIOTOPE et au spécialiste des hippocampes d’Europe, Patrick Louisy.L’étude a pour objectifs de :✓ Renforcer les connaissances sur les hippocampes de Monaco et leurs habitats✓ Déterminer les meilleures options pour la protection des hippocampes✓ Engager les actions de conservation les plus pertinentesWEBSITE ► https://www.oceano.orgFACEBOOK ► https://www.facebook.com/OceanoMonacoINSTAGRAM ► https://www.instagram.com/OceanoMonacoTWITTER ► https://twitter.com/OceanoMonaco

http://www.oceano.mc Retrouvez-nous également sur facebook.com/oceanoMonaco et https://twitter.com/OceanoMonaco
© 2012/2020 Musée Océanographique de Monaco - Monaco Channel