Logo Palais MC 2504

vidéo

02 juillet 2021

Chapitre II

La cour d'Honneur du Palais s'est changée en cathédrale à ciel ouvert. Ce 2 juillet, plus de 800 invités, familles et amis, chefs d'État et représentants de Familles Impériales et Royales, ont été conviés au mariage religieux du Prince Albert II et de Charlène Wittstock. Instants de grâce et de solennité : accompagnée de ses sept demoiselles d'honneur, la Princesse s'avance vers l'autel au bras de son père, vêtue d'une robe de satin duchesse ornée d'une broderie à ramages tissée de dizaines de milliers de cristaux Swarovski, de gouttes de nacre et de perles dorées. La cérémonie durera 1 heure 30, présidée par l'archevêque de Monaco Monseigneur Bernard Barsi et concélébrée par le nonce apostolique en Principauté et l'évêque de Vintimille - San Remo. Heureux et recueillis, les Époux échangent leurs consentements, se promettent fidélité dans le bonheur et dans les épreuves. « Nous rendons grâce à Dieu qui a fait germer et grandir dans leur cœur un amour réciproque et profond », déclare Mgr. Barsi. Le Couple quitte la résidence officielle des Grimaldi acclamé par les 3 500 Monégasques venus suivre la messe sur les écrans géants installés sur la place du Palais, avant de se rendre à l'église Sainte-Dévote dédiée à la Sainte-Patronne de la Principauté. Là, en témoignage de sa foi, la Princesse Charlène offre à la Vierge son bouquet de mariée. Le soir, un dîner pour 500 invités préparé par le chef Alain Ducasse est donné sur les Terrasses du Casino de Monte-Carlo. Le Souverain rend hommage à son Épouse : « Tu es une femme merveilleuse, dit-il. Merci pour tout ce que tu as apporté à ma vie et à nos vies à tous, ici, à Monaco. » Suivent un bal à l'Opéra de Monte-Carlo, puis un feu d'artifices, un peu avant minuit. Trois jours de réjouissances s'achèvent, au cours desquels Monégasques, résidents et amis venus du monde entier ont manifesté leur attachement au Couple Princier. The Cour d'Honneur of the Palace was transformed into an open-air cathedral. On 2 July, more than 800 guests, family and friends, Heads of State and representatives of the Imperial and Royal Families, were invited to the religious wedding of Prince Albert II and Charlene Wittstock. A moment of grace and solemnity: accompanied by Her seven bridesmaids, the Princess walked down the aisle on Her father's arm, wearing a duchess satin gown adorned with embroidery made of tens of thousands of Swarovski crystals, mother-of-pearl drops and golden pearls.The ceremony lasted an hour and a half, presided over by the Archbishop of Monaco, Monsignor Bernard Barsi, and jointly celebrated by the Apostolic Nuncio in the Principality and the Bishop of Ventimiglia - San Remo. Happy and poised, the couple exchanged their vows and promised each other fidelity in good times and in testing times. "We give thanks to God who has made a deep and mutual love germinate and grow in Their hearts", declared Bishop Barsi.The couple left the official Grimaldi residence, cheered by the 3,500 Monegasques who had come to follow the mass on the giant screens set up in the Place du Palais, before going to the church of Sainte-Dévote, dedicated to the Patron Saint of the Principality. There, as a token of Her faith, Princess Charlene offered the Virgin Her bridal bouquet.In the evening, a dinner for 500 guests, prepared by chef Alain Ducasse, was given on the terraces of the Casino de Monte-Carlo. The Sovereign paid tribute to His Bride: "You are a wonderful woman," He said. Thank you for all that you have brought to My life and to all our lives here in Monaco." This was followed by a ball at the Monte Carlo Opera House, and then a fireworks display just before midnight. Three days of celebrations came to an end, during which Monegasques, residents and friends from all over the world showed their affection for the Prince and Princess.

©2014/2021 - Chaîne officielle du Palais Princier de Monaco