Logo Palais MC 2504

vidéo

15 juillet 2021

Chapitre IV

Des rivages de la Méditerranée aux étendues magnifiques et sauvages de l'Afrique… Le Prince Albert de Monaco et Charlène Lynette Wittstock grandissent à plusieurs milliers de kilomètres l'un de l'autre, lui, l'héritier des Grimaldi appelé à régner un jour sur une Principauté forte de ses sept siècles d'Histoire ; elle, jeune championne de natation venue au monde à Bulawayo, au Zimbabwe, en 1978, accueillie par l'Afrique du Sud, avec ses parents et ses frères, à l'âge de onze ans. Les futurs Époux ont vingt ans d'écart, mais par-delà les continents des rêves qui, très tôt, se ressemblent. Leur enfance, bercée par l'océan et la mer, s'imprègne de valeurs dans lesquelles ils ne cesseront jamais de se reconnaître, l'attachement à la famille, la passion de la nature, l'ouverture à l'autre, l'importance du dépassement de soi qui les conduira tous deux sur la scène olympique. En 1997, le Prince Héréditaire Albert célèbre au côté de son père, le Prince Rainier III, le 700e anniversaire du règne des Grimaldi sur Monaco, Charlène Wittstock, elle, conquiert ses premiers titres de championne d'Afrique du Sud. La vie officielle et la compétition sont des écoles de discipline et de responsabilité, elles leur font aussi découvrir le monde, ses cultures, leur donnent la conviction qu'un autre développement est possible, plus respectueux de l'environnement, plus humain, plus durable. Lorsque leurs chemins se croisent pour la première fois en 2000, ils partagent déjà un même idéal. From the shores of the Mediterranean to the wild and magnificent expanses of Africa... Prince Albert of Monaco and Charlene Lynette Wittstock grew up several thousand kilometres apart, he, the heir to the Grimaldi family, destined one day to reign over a Principality with seven centuries of history; she, a young swimming champion who was born in Bulawayo, Zimbabwe, in 1978, welcomed by South Africa, along with her parents and brothers, at the age of eleven. The future spouses are twenty years apart in age, but across the continents their dreams are very similar. Their childhoods, cradled by the ocean and the sea, were imbued with values in which they would never cease to recognise themselves: attachment to family, a passion for nature, openness to others, the importance of surpassing oneself, which would lead them both to the Olympic stage. In 1997, hereditary Prince Albert celebrated the 700th anniversary of the Grimaldi reign over Monaco with his father, Prince Rainier III, while Charlene Wittstock won her first South African championship titles. Official life and competitive life are schools of discipline and responsibility, they also help them discover the world and its cultures and give them the conviction that another form of development is possible, one that is more respectful of the environment, more human and more sustainable. When their paths crossed for the first time in 2000, they already shared the same ideals.

©2014/2021 - Chaîne officielle du Palais Princier de Monaco