Logo YCM V6

news

Tuiga large Video Monaco Channel News YCM
08 mai 2012

TUIGA À L’ANTIGUA CLASSIC YACHT REGATTA

Pour sa première participation à l’Antigua Classic Yacht Regatta, tous les regards étaient tournés sur Tuiga, qui remporte le Prix de l’élégance ainsi que la deuxième place au général, juste derrière Mariella (1938) de Carlo Falcone, un grand habitué de l’épreuve dont le port d’attache n’est autre que l’Antigua Yacht Club Marina au port de Falmouth.

Pour la première fois dans son histoire, Tuiga, le vaisseau amiral du Yacht Club de Monaco, dessiné par William Fife en 1909, a navigué Outre-Atlantique et participé à l’Antigua Classic Yacht Regatta (19-24 avril 2012), où il a rejoint notamment Elena, réplique à l’identique de la goélette de course de Nathanael Herreshoff lancée en 1911, battant également pavillon du Y.C.M.

Plus de 50 yachts classiques étaient réunis dans cette île paradisiaque des Caraïbes pour célébrer le 25e anniversaire de ce rassemblement incontournable du monde de la voile classique. English Harbour a vu s’amarrer parmi les dames de la mer de nombreux noms titrés, notamment le yawl de 1930 Dorade, l’un des chefs-d’œuvre d’Olin Stephens, Mariella de 1938, conçu et construit dans les chantiers Fife, le cotre aurique centenaire Moya (1910), dans la même classe que Tuiga (1909), le ketch bermudien super rapide Stormvogel (1961), sur lequel se déroule le film « Calme blanc » avec Nicole Kidman et l’impressionnante goélette aurique Zaca a te Moana, un Esprit de tradition de 1992 de 43 mètres de long.

Parmi les temps forts, les quatre jours de régate, mais également l’organisation d’un cocktail « La Belle Classe », le lundi 23 avril à bord de Elena et de Tuiga, qui ont eu le plaisir de convier l’ensemble des armateurs et leur capitaine afin de célébrer cette présence « monégasque » exceptionnelle.

Côté résultats, Tuiga remporte le Prix de l’élégance ainsi qu’une très belle deuxième place au général, juste derrière le plan Alfred Mylne Mariella (1938) de Carlo Falcone, un grand habitué de l’épreuve dont le port d’attache n’est autre que l’Antigua Yacht Club Marina au port de Falmouth. 

Cap sur Antigua

Parti de Toscane, du port de Piombino, le 22 février dernier, c’est à bord du cargo Mv Dolfijngracht que Tuiga, entièrement gréé et maté, a traversé l’Atlantique. Après avoir fait une courte escale à Gibraltar le 25 février, il a été déchargé à Charlotte Amalie, la capitale des îles vierges américaines, située au sud de Saint-Thomas.

C’est donc sous voile, avec sa toute nouvelle grand’voile de convoyage qu’il parcouru les 200 milles nautiques, pour rejoindre la baie de Falmouth Harbour, tirant des bords entre les îles vierges britanniques, Saint-Martin etSaint-Barthélemy

Tuiga, qui a rejoint Mariella, un yawl marconi de 1938 également dessiné par Fife, est actuellement amarré devant le Yacht Club d’Antigua, dans la Falmouth Harbour Marina. Place maintenant aux derniers préparatifs avant la régate. Au programme : installation d’un nouveau gréement dormant pour le grand’flèche, réglages des haubans, vérification des ridoirs…, sans oublier l’indispensable dernière couche de vernis, appliquée par les mains expertes de Nicolas Rouit, le second du bateau et chef de pont.

Il faut dire que Nicolas connait très bien le 15 M JI du Yacht Club de Monaco, puisque le jeune niçois a bénéficié en 2003 de la « Sailing Master Academy », une initiative mise en place dès 1999 par le Yacht Club de Monaco, dont l’objectif est de former de jeunes adultes à la restauration mais également à la maîtrise des manœuvres si spécifiques des yachts de tradition, en privilégiant leur qualification et leur intégration professionnelle.

En écrivant une nouvelle page de l’histoire de son 15 M JI, qui continue à s’imposer comme l’ambassadeur maritime de la Principauté, le Yacht Club de Monaco poursuit ainsi sa politique en faveur de la promotion de la sauvegarde du patrimoine maritime et de la défense des valeurs du Yachting de tradition, que le club présidé par S.A.S. le Prince Albert II mène depuis de nombreuses années à travers son label « La Belle Classe ».

 

http://www.antiguaclassics.com

©2012/2020 YCM-Monaco Channel Retrouvez-nous sur www.yacht-club-monaco.com